Chris Christie légalise les paris sportifs sur les hippodromes et les casinos

Sept. 26 2014 -

Il n'est un secret pour personne que la ville d'Atlantic City au New Jersey a été touchée durant l'année écoulée par l'une des pires crises économiques qu'elle ait jamais eues à gérer. Quelques-uns des plus importants casinos de la ville ont fermé leurs portes, et presque 8 000 personnes se sont retrouvées sans emploi. Pour répondre à cela, le Gouverneur du New Jersey, Chris Christie, a convoqué un sommet d'urgence. Au cours de ce sommet, il a utilisé son pouvoir exécutif pour légaliser les paris sportifs sur tous les hippodromes et les casinos du New Jersey.

Bien que cette décision ne puisse pas sauver les 8 000 emplois qui ont déjà été perdus, les officiels espèrent que cela servira à arrêter l'hémorragie. Atlantic City s'attend à ce que deux autres casinos, le Trump Plaza et le Trump Taj Mahal, rejoignent les trois qui ont déjà fermé (Showboat Casinos, Revel Casino, et l'Atlantic Club Casino Hotel). Au total, cela fera près de 10 000 personnes qui se retrouveront au chômage, sans parler des retombées que cela aura certainement sur les activités locales, les hôtels ou les restaurants. En somme, près du cinquième de la main-d'œuvre locale sera sans emploi, et cela aura un effet direct sur les entreprises régionales qui dépendent énormément de ces clients.

Le sommet, qui a réuni Christie, les meilleurs experts de l'industrie du casino, les représentants de certains casinos de la ville et les membres de son administration, a débattu de l'état actuel d'Atlantic City et de son futur. La plupart étaient d'accord sur le fait que le plan initial de la ville, mis en marche il y a de cela 30 ans, n'était plus viable. Ce plan se concentrait trop sur le pari et sur les revenus qui provenaient de cette industrie. Aujourd'hui, les casinos d'Atlantic City sont en concurrence avec ceux des autres États qui n'acceptaient pas autrefois les casinos ou les activités de pari. Le résultat est que les individus n'ont dorénavant plus besoin d'aller à Atlantic City pour parier, et cela laisse la ville dans une situation désastreuse.

L'annonce a tout de même été une surprise pour plusieurs, car elle n'avait pas fait l'objet de beaucoup de discussions. Cependant, en autorisant les paris sportifs sur les hippodromes et les casinos, Christie espère ramener l'attention sur Atlantic City. Le procureur général du New Jersey a été instruit pour rédiger une directive du tribunal afin de demander des clarifications sur les lois et les régulations qui concernent les paris sportifs et leur statut illégal. C'est la première étape pour mettre la directive du gouverneur en action.

Toutefois, bien que les casinos puissent être enchantés par cette décision, les hippodromes pourraient ne pas l'être. Elles ont également perdu des clients à cause de l'explosion des casinos dans tout le pays. Les propriétaires de ces pistes pourraient en vouloir aux casinos, et le fait que cette décision puisse rendre les paris sportifs légaux pourrait amenuiser davantage les profits des hippodromes.

Certains hippodromes comme Monmouth Park sont déjà entrées en contact avec les compagnies de paris sportifs. Cette piste a fait un arrangement avec William Hill, une société basée à Londres qui dirige une filiale aux États-Unis, pour servir en tant que son fournisseur exclusif de services de paris sportifs. Toutefois, William Hill et d'autres compagnies de paris sportifs semblent être en attente de la réponse de la cour fédérale des États-Unis concernant la directive du procureur général.